Le Devoir de Désobéissance !

Publié le par La Spirale

Clones-2_00002.jpg

 

Bien le bonjour !

 

c'est avec une certaine émotion et appréhension que je vous livre tout chaud (de quelques jours !), le premier clip réalisé par votre serviteur.

 

La génèse vient d'une  attirance prononcée pour tout ce qui est visuel, en particulier les animés, et non comme  penseraient certains esprits pernicieux, les filles qui se baladent sur la plage !

 

Il est clair qu'il y a des choses à retravailler, je ne suis pas un professionnel de la prise de vue, encore moins de l'éclairage et les effets visuels sont également un branche spécifique. C'est bien lorsque l'on a qu'un caméscope, un pied  et une mandarine que l'on se rend vraiment compte de ce que représente un équipe de tournage !

 

Quel bonheur de pouvoir compter sur des professionnels et  du matériel de haute voltige, mais là  ce n'était pas possible.

En effet, le temps nous était compté et le tournage  s'est fait en deux fois  quatre heures. L'équipe était composée de trois personnes : le chanteur, Mathieu, Julien pour motiver les troupe et surtout créateur du son, et ... ah ben oui... le troisième c'est moi derrière le caméscope.

 

Apréhension, oh oui, car je ne voulais pas que mes compagnons se payent la honte pour leur premier clip ouvrant le bal du projet 1.1.

 

  J'ai donc trituré mes méninges, consulté des sites pour trouver les éléments techniques qui me manquaient et les astuces pour réaliser certains effets, et je dis merci particulièrement à Andrew Kramer et son site Videocopilot, dont les tutoriaux m'ont bien aidé et le feront encore !

 

Bref, je ne suis plus "objectif" car à force d'avoir le nez dans le montage, je ne vois plus que toutes les erreurs et failles, Pourtant je pense cela tient la route, tant au niveau de l'ambiance  que du rythme;- en tout cas cela a plu à mes collègues qui avaient passé commande, et ça c'est le plus important.

 

Et j'ose affirmer que si mon premier clip souffre de choses à reprendre, il n'est pas plus ridicule que les milliers de clips officiels qui circulent sur le web, qui sont certes techniquement propres et (quasi) irréprochables mais d'une platitude triste qui font que sitôt vus, sitôt oubliés ou en phase de recyclage pour du karaoke.

Ne vous trompez pas ! On pourrait croire que  je me la joue et que je me prends pour le nouveau Kubrick, eh bien non.

J'ai bien hâte que des gens plus experts que moi le regarde et me fassent  des critiques qui me permettront  de m'améliorer, de peaufiner les choses qui m'ont  été complexes !

 

Il y a une première fois à tout, j'espère que vous apprécierez :

 

 

 

"Le devoir de désobéissance" est un titre que je trouve plus qu' interressant  au regard des infos ou de ce que je lis  dans les journaux.
Je me pose vraiment la question : jusqu'ou faut-il que les sociétés acculent les gens pour qu'il réagissent aux inégalités flagrantes voires aux exactions dont ils sont victimes ? Regardons l'Egypte, la Grèce et on pourrait multiplier les exemples, hélas...
Jusqu'ou le citoyen doit il accepter les règles et se soumettre, cette question primordiale n'est pas si simple à cerner qu'elle semble déjà déchaîner les indignations ou le foisonnement d'idées républicaines.
Désobeir, un  devoir ? Comment le faire intelligemment ?
A tous les " Don Saluste" qui pensent que

 

 

Dja ne !

 

 

 

 

 

Publié dans Projets

Commenter cet article

Nat 17/09/2011 21:08


Un peu de lecture pour toi : Rony Brauman, Eyal Sivan, Éloge de la désobéissance. À propos d'« un spécialiste » Adolf Eichmann...

et vive la désobéissance !!! bises


La Spirale 19/09/2011 21:41



Ave Nat'


eh bien , eh bien, je vais devoir me reprendre une carte à la bibliothèque, et je pense que des collègues blogeurs vont aussi s'en délécter ! Merci, bises.



Stephan 16/09/2011 18:28


Je ne suis pas du tout spécialiste de l'audiovisuel mais simple "consommateur" et je puis dire que j'aime tant le fond (textes et musique) que la forme (prises de vue, effets) de ce clip...
bravo...


La Spirale 16/09/2011 22:07



Salut Stephan,


content que cela t'ai plu; le texte  est assez incisif mais je trouve sympa de s'engager ! A quand un rap en Maho ? ;-)